gpltv
chorloge
Derniers Posts

Track manager
par Eric

Sortie Grand ..
par David.V

Pour les nord..
par Jean Narrash

Fête d'un ali..
par Michel Fournié

Road_Ontario S1
par Tristan Bot

Prochain GP

06-05-2018
Circuit
Urbanya
39 tours
Pilote


Pilotes,

Connectez-vous
à votre espace
membre.
Connexion
X

Utilise tes identifiants F1Legends


pour te connecter à ton espace membre


(les champs sont sensibles aux majuscules et minuscules)




Nom pilote GPL





Mot de passe





Préqualifs

1. Tom Guérout
Fer :


1.30.645


2. Tristan Bot
Fer :


1.31.075


3. David Vanmul..
Fer :


1.31.360


4. Patrick Cornu
Lot :


1.31.521


5. Robert Fleurke
Bra :


1.31.857




Road Ontario - 2018

Image
Histoire de marteau.

Fin de la première partie de la tournée nord américaine avec cette épreuve qui se déroulait dans la Belle Province à Road Ontario.

Sur le serveur 1 Tom a enfoncé le clou et n'a laissé aucune chance à la horde sauvage lancée à ses trousses.
Dès les préqualifications, il bat son propre chrono pour établir le nouveau record du monde de la Brabham. En qualif c'est presque à une seconde qu'il relègue son poursuivant immédiat, Albert en Ferrari. Quant à la course de 34 tours, et bien ça fera une addition de presque une seconde au tour sur Tristan en Brabham deuxième, et un peu plus sur Robert.
En marge de cette domination, l'épreuve a été égayée d'affrontements sportifs entre plusieurs participants repartis ravis vers le vieux continent.

Résultats du S1 :
1er : Tom Guérout, Brabham en 59m28.059s
2ème : Tristan Bot, Brabham
3ème : Robert Fleurke, Cooper


Peu d'informations sur les premiers occupants du serveur 2, certainement partis tôt pour attraper leur avion avant la grève, encore elle. La seule à annoncer est que Éric et Rolf sont arrivés dans l'ordre où ils étaient sur la grille. Le troisième occupant, Alain Terremer, a dû s'occuper un peu puisqu'il partait de la 5ème place, dépassant Jean-Claude, et profitant de l'abandon de Ricardo.

Résultats du S2 :
1er : Éric Bilodeau, Brabham en 61m54.314s
2ème : Rolf Halbheer, Honda
3ème : Alain Terremer, Brabham


Retour dans notre bonne vieille contrée catalane, enfin surtout celle du chef, puisque nous nous retrouverons à Urbanya dans trois semaines.


Publié par bigdr650 le 17-04-2018 à 23:28   Imprimer



Monaco - 2018

Image
La caravane F1Legends pose ses valises sur le mythique circuit de Monaco. Mythique à plus d’un titre, un circuit qui ne peut laisser indifférent. Un monument de difficulté que seul l’Enfer Vert concurrence, mais dans un autre registre. 38 pilotes au rendez-vous, répartis en deux serveurs, autant dire que la grille est bien remplie.


Sur le serveur 2,
Pascal Fournier au volant de sa Cooper récupère la pole de quelques dixièmes devant la Brabham de Michel Fournié.
Ces deux-là vont faire la chasse au meilleur tour sur le premier tiers de course. Finalement Michel lâche avec une erreur, dans la chicane, qui aurait pu lui coûter cher. Pascal commet la même mais la sanction est irrévocable.
Michel prend la victoire. Que ce fut dur, quelques bises amicales avec le rail en attestent. Une voiture moins fringante en fin de course, toutefois l’avance prise sur les premiers tours aura suffi pour qu’il ne soit pas inquiété. Ne nous y trompons pas, ce pilote a du caractère et il vient de nous le prouver.
Après l’abandon de Nico, la deuxième place est âprement disputée entre la Honda d’Éric et la Copper de Dave. 42 tours, avec plusieurs moments roue dans roue, le public venu en masse apprécie la passe d’arme.
L’autre baston mémorable concerne Gianni qui a choisi la difficulté avec la BRM et Paul en Brabham malheureusement contraint à l’abandon vers la mi-course.
Le flagman verra six pilotes passer la ligne. On le sait Monaco n’est pas réputé pour un taux exceptionnel de finition.

Résultat du S2
1er : Michel Fournié (Brabham)
2ème : Eric Bilodeau (Honda)
3ème : Dave Rainier (Cooper)


Sur le serveur 1,
David au volant de sa fidèle Brabham s’octroie la pole en 1.25.277 devant une Honda. Hein quoi une Honda ?! Non, j’ai fait une erreur de lecture. Euh… Ah si ! Une Honda donc, conduit par… Tout s’explique ! Une Honda conduit par Tom le Killer.
David abandonne précocement et laisse Tom mener la course jusqu’à la victoire finale, éclaboussant le Rocher de son talent.
Derrière, Tristan a forte affaire avec Titi, puis Pat puis Phil. Ce dernier finit par l’expédier dans les airs au bureau de Tabac.
Les autres batailles de ce serveur voient comme protagoniste principal Kram Ortisseur. Il va contenir les assauts d’Enrique Farina avant qu’il termine dans le rail de Sainte-Dévote, et ceux de Titi avant qu'il remonte sur le podium.
Neuf pilotes à l’arrivée, ce qui reste plutôt un bon ratio.

Résultat du S1
1er : Tom Guérout (Honda)
2ème : Phil Ebarti (Brabham)
3ème : Titi Douet (Brabham)


Décidément les compagnies aériennes vont commencer à nous connaître. Nous retraversons l’Atlantique, direction la province canadienne de l’Ontario pour une course éponyme.


Publié par Marc Duclos le 28-03-2018 à 09:44   Imprimer

« Précédent 1 2 3 4117 Suivant »

Script exécuté en 0.125 seconde