gpltv
chorloge
Derniers Posts

Monza
par caou24

Vroc et répoe..
par Paul Sablayro..

Prochain départ
par bigdr650

Présentation
par Michel Fournié

Racing avec l..
par D_J

Prochain GP

26-08-2018
Circuit
Monza
41 tours
Pilote


Pilotes,

Connectez-vous
à votre espace
membre.
Connexion
X

Utilise tes identifiants F1Legends


pour te connecter à ton espace membre


(les champs sont sensibles aux majuscules et minuscules)




Nom pilote GPL





Mot de passe





Préqualifs

1. Robert Fleurke
Eag :


1.26.669


2. Patrick Cornu
Eag :


1.27.245


3. Tristan Bot
Eag :


1.27.380


4. Alain Rochette
Eag :


1.27.422


5. Enrique Farina
Eag :


1.27.631




Monaco - 2018

Image
La caravane F1Legends pose ses valises sur le mythique circuit de Monaco. Mythique à plus d’un titre, un circuit qui ne peut laisser indifférent. Un monument de difficulté que seul l’Enfer Vert concurrence, mais dans un autre registre. 38 pilotes au rendez-vous, répartis en deux serveurs, autant dire que la grille est bien remplie.


Sur le serveur 2,
Pascal Fournier au volant de sa Cooper récupère la pole de quelques dixièmes devant la Brabham de Michel Fournié.
Ces deux-là vont faire la chasse au meilleur tour sur le premier tiers de course. Finalement Michel lâche avec une erreur, dans la chicane, qui aurait pu lui coûter cher. Pascal commet la même mais la sanction est irrévocable.
Michel prend la victoire. Que ce fut dur, quelques bises amicales avec le rail en attestent. Une voiture moins fringante en fin de course, toutefois l’avance prise sur les premiers tours aura suffi pour qu’il ne soit pas inquiété. Ne nous y trompons pas, ce pilote a du caractère et il vient de nous le prouver.
Après l’abandon de Nico, la deuxième place est âprement disputée entre la Honda d’Éric et la Copper de Dave. 42 tours, avec plusieurs moments roue dans roue, le public venu en masse apprécie la passe d’arme.
L’autre baston mémorable concerne Gianni qui a choisi la difficulté avec la BRM et Paul en Brabham malheureusement contraint à l’abandon vers la mi-course.
Le flagman verra six pilotes passer la ligne. On le sait Monaco n’est pas réputé pour un taux exceptionnel de finition.

Résultat du S2
1er : Michel Fournié (Brabham)
2ème : Eric Bilodeau (Honda)
3ème : Dave Rainier (Cooper)


Sur le serveur 1,
David au volant de sa fidèle Brabham s’octroie la pole en 1.25.277 devant une Honda. Hein quoi une Honda ?! Non, j’ai fait une erreur de lecture. Euh… Ah si ! Une Honda donc, conduit par… Tout s’explique ! Une Honda conduit par Tom le Killer.
David abandonne précocement et laisse Tom mener la course jusqu’à la victoire finale, éclaboussant le Rocher de son talent.
Derrière, Tristan a forte affaire avec Titi, puis Pat puis Phil. Ce dernier finit par l’expédier dans les airs au bureau de Tabac.
Les autres batailles de ce serveur voient comme protagoniste principal Kram Ortisseur. Il va contenir les assauts d’Enrique Farina avant qu’il termine dans le rail de Sainte-Dévote, et ceux de Titi avant qu'il remonte sur le podium.
Neuf pilotes à l’arrivée, ce qui reste plutôt un bon ratio.

Résultat du S1
1er : Tom Guérout (Honda)
2ème : Phil Ebarti (Brabham)
3ème : Titi Douet (Brabham)


Décidément les compagnies aériennes vont commencer à nous connaître. Nous retraversons l’Atlantique, direction la province canadienne de l’Ontario pour une course éponyme.


Publié par Marc Duclos le 28-03-2018 à 09:44   Imprimer



Road America - 2018

Image
Surprise !
Et pour une surprise ça en fût une, enfin presque.

Après un faux départ suite à une météo capricieuse, ou un serveur mystérieusement planté, l'enquête ne l'a pas encore montré, la course de Road America a pu avoir lieu dans de bonnes conditions, météo et informatiques.


Sur le serveur 1 la coutume veut que la victoire, dernièrement, se joue entre des protagonistes connus, Tom, Pat, David, et j'en oublie, désolé.
Mais là, à Elkhart Lake, un invité surprise est venu la leur chiper.

Phil Ebarti, puisqu'il s'agit du vainqueur, a quand même planté ses jalons dès les préqualifs en plaçant, certes, sa Lotus, devant tout le monde, mais avec un écart somme toute minime.
Les 3 premières places de la grille sont identiques au classement établissant la répartition des groupes, Phil devant Pat et son Eagle, scrutés de près par l'incroyable Tom menant la BRM de main de ... maitre/extra-terrestre/9ème dan.
La course perdra successivement Nico (suite à un accrochage), Titi (suite à un délestage... électrique du quartier), Renato (suite à un calage du moteur) et Pat (suite à un explosage du V12).

Pour autant, le vainqueur n'aura pas eu la victoire aisée , tellement Tom ne lui a pas laissé un instant de répit, pour finir dans cet ordre. Enrique complète, esseulé, le podium.

Résultats du S1 :
1er : Phil Ebarti, Lotus en 59m00.955s
2ème : Tom Guérout, BRM
3ème : Enrique Farina, Lotus


La grille su serveur 2 était presque identique à la pré-grille. Warm Up restait en pole position au volant de la BRM devant Dave puis Thiery, qui ont inversé leurs positions, puis Dulima.
Le seul de ces quatre mousquetaires à ne pas finir sera Thiery dont le V12 italien n'a pas résisté à l'effort demandé.

Quelques problèmes techniques (John, François_Fk, Bruno, Dufossa), ou des incidents de parcours (Gilles, pour avoir emprunté le circuit à contre-sens, et Paul pour avoir emprunté un bout de roue avant gauche à Benoit Scutnaire qui n'avait pas eu le temps de dégager la piste) feront disparaitre ces compétiteurs, sauf Benoit, miraculé.

Résultats du S2 :
1er : Warm Up, BRM en 61m08.512s
2ème : Dave Rainier67, Lotus
3ème : Dulima, Brabham


Sortez vos chapeaux, lunettes de soleil, dites à vos dames qu'elles risquent de rencontrer George_Cafpresso_Clooney, et rendez-vous en Principauté dans... pas longtemps.
Et surtout n'oubliez pas de prévenir mécanos et carrossiers qu'ils vont avoir du boulot.


Publié par bigdr650 le 20-03-2018 à 18:29   Imprimer

« Précédent 1 2 3 4 5 6118 Suivant »

Script exécuté en 0.120 seconde