gpltv
chorloge
Derniers Posts

Bridgehampton..
par ROOKIE4EVER

Mod55 qui ne ..
par Xib

Bridgehampton..
par Patcornu

Répartition d..
par Dave Rainier67

Les confirmat..
par spada camille

Prochain GP

27-08-2017
Circuit
Rouen
31 tours
Pilote


Pilotes,

Connectez-vous
à votre espace
membre.
Connexion
X

Utilise tes identifiants F1Legends


pour te connecter à ton espace membre


(les champs sont sensibles aux majuscules et minuscules)




Nom pilote GPL





Mot de passe





Préqualifs


En vacances !

vacances

Conseils de pilotage





Bien que très ancien, Grand Prix Legends reste une des meilleures simulations de pilotage automobile. A ce titre il est prenant, réaliste et difficile.

Aussi nous espérons que cette rubrique aidera les débutants à faire leurs premiers pas.
Tout d'abord il faut savoir que tout le monde a été débutant un jour. Il n'y a donc pas de honte à avoir si vous avez l'impression de vous traîner ou si vous faites des erreurs, l'essentiel est d'apprendre et de progresser.
Vous trouverez sur le forum de ce site beaucoup de passionnés qui seront heureux de répondre à vos questions, alors n'hésitez pas !

Avant de vous lancer dans les courses en réseau, il est important de faire ses gammes.
Pour cela il vous faut : un volant, un pédalier et de la ténacité. Paramétrez le volant à votre convenance, le retour de force n'étant pas indispensable (mais cela reste un plus).
Le pédalier doit être configuré sur deux axes, un pour les gaz l'autre pour les freins.
Dans le menu options, décochez toutes les aides au pilotage et choisissez la voiture : Grand Prix.
La marque de voiture choisie n'est pas importante en soi, par contre une fois que votre choix est fait n'en changez plus jusqu'à ce que vous commenciez à être régulier.
En effet, les châssis se comportent de manière très différente et cela peut être gênant en phase d'apprentissage.

Ensuite choisissez un circuit. Celui de Kyalami nous paraît parfait pour débuter. On y trouve plusieurs types de virages, des enchaînements variés et des freinages intéressants.
Pour débuter il faut un réglage de voiture le plus stable possible. Téléchargez ici celui de votre voiture ( Brabham, BRM, Cooper, Eagle, Ferrari, Honda, Lotus ) et enregistrez-le dans votre répertoire : player\votre nom\setup\kyalami.
Ensuite, après avoir lancé Kyalami, cliquez sur réglage de la voiture et ouvrez le menu déroulant. Vous devriez le trouver dans la liste. Validez-le ! Bien ! Maintenant, vous êtes parés pour faire vos premières armes.

Alors, en piste !
Pressez le bouton vert et vous voilà devant les stands. A ce stade, vous avez le choix entre la vue cockpit et la vue poursuite ( F10 ). Choisissez celle qui vous convient le mieux, mais la vue cockpit est fortement recommandée. Enclenchez la première vitesse, et, tournez...tournez...tournez. Sachez qu'en tournant, vos pneus vont monter en température et que l'adhérence va s'améliorer. Au contraire, si vous sortez de la piste, vos pneus seront sales et l'adhérence moins bonne.
Si vous utilisez la combinaison de touches : Shift+R, toutes les pièces cassées ou tordues seront remises à neuf, mais les pneumatiques seront froids et vous aurez remis la quantité de carburant choisie au début de la session.
A ce stade cherchez la régularité plutôt que la performance. Essayez de faire en sorte que la voiture passe où vous voulez la faire passer !

Quand vous serez capables de faire une dizaine de tours avec un écart d'environ une seconde et que vous sentirez les réactions de la voiture, essayez d'améliorer le réglage.
Procédez par petites touches, un paramètre à la fois, afin de comprendre ce qui ce passe.
Mais, sachez que dans cette simulation comme dans la réalité, c'est la qualité du pilotage qui fait la différence.
Soignez les trajectoires, freinez sans bloquer les roues, accélérez tôt mais sans patiner et surtout essayez de rester souple et décontracté.

Il y a néanmoins un truc à connaître : ne jamais couper les gaz complètement.
Toujours garder un filet de gaz stabilise la voiture, raccourci la distance de freinage et contribue à une sortie de virage propre.

Maintenant que vous êtes aguerris, voici quelques recommandations pour le jeu en réseau, la difficulté principale vient de l'environnement.
Il y a les autres joueurs, les commissaires de piste avec leurs fanions, les divers messages et les aléas de la connexion.
Il faut apprendre à gérer le tout et ce n'est pas si facile.
Les mauvaises connexions, la vôtre ou celles des autres font apparaître ou disparaître inopinément vos concurrents.
Le comportement des autres n'est pas toujours prévisible. La lecture des messages détourne votre attention.
Bref, seul les commissaires sont réellement utiles. Encore faut-il connaître la signification des fanions.

Le starter agite un drapeau vert pour donner le départ.

Le fanion à damiers blanc et noir marque la fin d'une épreuve.

Le fanion bleu agité veut dire que l'on essaie de vous dépasser, et, dans notre championnat, il est de coutume de ne pas gêner un coureur plus rapide. Le jour viendra où ce sera vous le coureur rapide, pensez-y !

Le fanion jaune agité signifie danger, souvent un accident.

Le fanion vert agité signifie que le danger est passé.

Le fanion blanc vous informe qu'une voiture roule au ralenti.

Voila, vous savez tout ce qu' il faut savoir pour bien débuter.
Bon entraînement et à bientôt sur la piste.